Aventure au Palais royal !

Laos, Luang Prabang

Luang Prabang est une jolie ville de l’UNESCO. On y trouve les plus beaux temples de tout le Laos. Le soir, les guesthouses, les restos et les boutiques sont joliment éclairés. Cela apporte beaucoup de charme à la ville. Par contre, soyez avertis, tant l’hébergement que les restos y sont très chers. En fait, c’est l’endroit où les prix sont les plus élevés de tout le Laos et bien sûr du Vietnam, Cambodge et Laos réunis. Je dis « bien sûr » parce que le Laos est aussi le plus dispendieux de ces trois pays, et pour des prestations qui sont loin d’être d’aussi bonne qualité que celles des autres pays.

En plus des temples, il y a le Palais royal qu’on peut visiter. Il faut savoir qu’en Asie, il est important de se déchausser avant d’entrer dans un temple ou la résidence de quelqu’un. Au Palais Royal, on vous demandera donc de laisser vos souliers à l’entrée mais aussi tous vos sacs et appareil-photo.

Après avoir monté la quinzaine de marches qui mènent à l’entrée du palais, le gardien est venu nous voir avec empressement pour nous demander de nettoyer les roues de mon fauteuil. N’ayant pas de torchon avec nous (on est en voyage !), nous lui en avons demandé un. Après quelques minutes d’attente, il en a finalement trouvé un. Entretemps, une autre employée nous a indiqué par le mime d’utiliser notre t-shirt pour nettoyer le fauteuil. Étonnés et insultés, nous avons décidé d’en rire. Sur ce, ayant saisi que nous ne voulions pas faire ainsi, elle nous a fait signe de prendre mon foulard. Commençant à trouver la situation vraiment grotesque, nous avons encore rigolé. Pour finir, elle nous a mimé de lécher, oui oui, les roues de ma chaise roulante !!!

Insultée, et n’ayant plus du tout envie de faire cette visite, j’ai voulu pousser le truc un peu plus loin, juste pour voir. J’ai dit que je ne pouvais laisser mon sac à l’entrée car il contenait de l’équipement médical nécessaire à ma survie. Ils ont été inflexibles. Leur réponse ? If you don’t want to die, don’t come in !

Nous avons discuté de leur impolitesse avec des français rencontrés dans un resto. Il leur est arrivé un truc semblable. L’homme avait des bermudas et il faut être correctement vêtu pour rentrer dans le palais. C’est normal. C’est la manière qui fut prise pour le lui dire qui fut impolie. Le gardien a carrément tiré avec force sur ses bermudas pour arriver à couvrir ses genoux. À un autre moment, par mégarde, ce français a posé son guide touristique à un endroit qu’il était interdit de toucher. Le gardien a balayé le livre d’un geste de la main si fort que le livre s’est retrouvé par terre, trois mètres plus loin !

Je comprends qu’il faut suivre les normes de politesse et de respect des pays que l’on visite. C’est la base. Mais il y a aussi des façons respectueuses de demander aux gens de respecter ces règles. Et il faut aussi comprendre qu’il y a des situations particulières, comme un handicap, qui peuvent empêcher une personne de se conformer aux us et coutumes. Au Cambodge, nous avions pris un guide pour la journée et avons visité avec lui la principale pagode de la ville. Celui-ci m’a dit que je pouvais garder mes souliers car j’avais du mal à marcher. Il avait du jugement. Depuis, j’entre sans me déchausser car la dernière fois que je l’ai fait, je suis tombée.

Nous sommes allés en Turquie il y a deux ou trois ans. Musulmans, ils ont aussi pour coutume de se déchausser avant d’entrer dans une mosquée. Au lieu de me refuser l’accès, ils avaient leur propre fauteuil roulant qu’ils m’ont demandé d’utiliser. Une autre fois, on m’a demandé de couvrir mes embouts de béquilles d’un sac de plastique. C’était dangereux car très glissant. J’aurais dû prendre des Kleenex au lieu de leur sac. Mais au moins, ils avaient des solutions à nous proposer ! Et on s’est adressé à nous respectueusement.

Publicités

2 réflexions sur “Aventure au Palais royal !

  1. Toute une aventure en effet ! Encore une fois, manque de compassion et surtout de jugement. Ce qui leur est sacré passe avant tout le reste. Les personnes handicapées ne doivent pas avoir une très belle vie, là-bas, probablement confinés à leur chambre. Il faut espérer qu’ils évolueront. Mais d’ici là, vaut mieux éviter ce pays… J’espère que vous aurez d’autres expériences plus agréables pour vous faire oublier celle-ci.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s