Issu de la douleur

Cambodge, Battambang

Mes parents ont été forcés de faire l’amour. À ce moment-là sévissait la guerre. Les Khmers rouges voulaient un pays tout neuf, donc le repeupler. C’est pourquoi mes parents ont été forcés de faire l’amour. Ils ont fui le pays. Je suis né à ce moment-là. À la même période, mon frère trouvait la mort en mettant le pied sur une mine.

Histoire personnelle d’un guide qui nous a fait visiter son coin de pays.


La région de Battambang est très rurale.

Fabrication de papier de riz.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La dernière dame de la région à fabriquer des cigarettes à la main.

Enfants et maisons de la région.

Culture maraichère.

Scènes de vie.

Pagode et monument en l’honneur des victimes des Khmers rouges. On y voit des crânes et ossements des victimes.
Détails des massacres sanglants et de l’histoire de la guerre. 

Fabrication de rehausseur de goût de poisson.

Publicités

Une réflexion sur “Issu de la douleur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s